Ce site internet utilise des cookies. Voir notre politique de cookies
Fermer

Services de test d'intrusion pour le RGPD

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) vous recommande d'évaluer les vulnérabilités de sécurité des applications et des infrastructures critiques et de vérifier l'efficacité de vos contrôles de sécurité. Des services tels que les tests d'intrusion et les évaluations de vulnérabilité régulières peuvent aider à répondre à cette recommandation.

La conformité avec le RGPD motive les organisations du monde entier à améliorer les contrôles techniques existants pour la sécurisation des informations personnelles. Les organisations doivent être particulièrement conscientes du fait que le RPGD amplifie les répercussions négatives d'une atteinte à la sécurité des données, ce qui signifie qu'elles peuvent s'attendre à des amendes, à des sanctions et à une atteinte à la réputation plus sévères.

Les entreprises doivent maintenant commencer à redoubler d'efforts pour mettre en œuvre des technologies et des contrôles de sécurité de l'information, notamment la surveillance, les tests et la mesure de la sécurité informatique.


L'importance des tests de sécurité pour le RGPD

En vertu du RGPD, toutes les violations de données à caractère personnel doivent être signalées à l'autorité de surveillance - en France, la CNIL - dans les 72 heures. Le non-respect d'infractions entraîne une amende pouvant atteindre 10 millions d'euros, soit 2% du chiffre d'affaires annuel, la valeur la plus élevée étant retenue. Les infractions ou le non-respect du sixième principe de traitement des données (protection de la confidentialité et de l'intégrité des données à caractère personnel) peuvent entraîner des amendes pouvant atteindre 20 millions d'euros ou 4% du chiffre d'affaires annuel - selon le montant le plus élevé.


Comment les tests d'intrusion s'intègrent-ils dans mon projet ?

Un test d'intrusion vise à déterminer si et comment un attaquant peut obtenir un accès non autorisé à des actifs affectant la sécurité fondamentale de votre système. Il fournit des tests de sécurité réels des contrôles de sécurité que vous croyez être en place et qui fonctionnent efficacement. C’est un moyen d’identifier les vulnérabilités qui peuvent être exploitées pour contourner ou neutraliser les fonctionnalités de sécurité des composants du système.

La gestion et le maintien de la conformité nécessitent une infrastructure de sécurité capable de surveiller et de contrôler l'utilisation et le déplacement des données, d'identifier les utilisateurs qui utilisent les données, de limiter l'accès aux seuls utilisateurs qui doivent y accéder et de rendre les données inintelligibles dans le cas où un utilisateur non autorisé y accède.

L'article 32 impose aux organisations de mettre en œuvre des mesures techniques pour assurer la sécurité des données. Bien que l'article 32 donne des exemples de mesures de sécurité, il ne fournit pas de liste exhaustive. Cela motive une organisation à rechercher, mettre en œuvre et réviser des mesures de sécurité efficaces à la lumière du paysage dangereux et en rapide évolution des menaces à la sécurité de l'information.


Discuter avec un expert

Pour plus d'informations et de conseils sur les tests d'intrusion et le RGPD, contactez nos experts qui pourront discuter plus en détail des besoins de votre organisation.