Cloud Computing

Le Cloud Computing est l’utilisation de plusieurs serveurs informatiques via des réseaux numériques comme s’ils ne faisaient qu’un. Le « Cloud » représente une virtualisation des ressources (réseaux, serveurs, applications, stockage et services de données) permettant aux utilisateurs finaux d’y accéder sur-demande. Ces ressources peuvent être fournies avec un minimum de gestion ou d’interaction avec le fournisseur de services.

Cette page vous fournit plus d’informations sur le Cloud Computing, y compris les bénéfices et les risques associés ainsi que des conseils sur les façons de limiter ces risques.

Vous souhaitez discuter des exigences du Cloud Computing plus en détail ? Appelez-nous au 00 800 48 484 484.

Discuter avec un expert

 

Les bénéfices du Cloud Computing

Le Cloud Computing permet à l’utilisateur final d’accéder à des ressources sans pour autant avoir besoin de connaissances techniques sur les systèmes y donnant accès. De plus, le Cloud peut proposer aux utilisateurs finaux une gamme bien plus importante d’applications et d’entreprises proposant des services personnalisables et sur-mesure.

Le Cloud Computing présente de nombreux bénéfices pour l’utilisateur final, y compris :

  • L’accès à une large gamme d’applications sans avoir besoin de télécharger ou d’installer quoi que ce soit ;
  • La possibilité d’accéder aux applications depuis n’importe quel ordinateur, partout dans le monde ;
  • Des économies sur les coûts de logiciels et de hardware puisque les utilisateurs n’utilisent que ce dont ils ont besoin ;
  • La possibilité pour les entreprises de partager des ressources en un seul et même lieu;
  • Des économies sur l’utilisation puisqu’elle est facturée en tant que fonctionnalité, avec un coût initial minime ;
  • La flexibilité, via l’accès aux ressources sur-demande.

Il y a plusieurs différences entre l’hébergement traditionnel et l’hébergement en mode Cloud  :

  • Le Cloud Computing est vendu sur demande ;
  • Le service est géré par le fournisseur ;
  • Les utilisateurs peuvent décider de la quantité de service dont ils ont besoin ;
  • Les utilisateurs peuvent se connecter au réseau depuis n’importe quel ordinateur, partout dans le monde.
 

Les risques du Cloud Computing

Le Cloud Computing présente de nombreux bénéfices mais également certains risques.

La Global State of Information Security Survey (2014) indique que 18% des personnes interrogées ont une politique applicable aux services Cloud. Le manque de politique dans le domaine du Cloud Computing représente une importante faiblesse de sécurité pour les entreprises.

Les autres risques liés au Cloud Computing sont  :

  • Les utilisateurs ne possèdent pas le stockage physique de leurs propres données. Cela laisse donc la responsabilité et le contrôle du stockage des données au fournisseur.
  • Les utilisateurs peuvent devenir dépendants du fournisseur de Cloud Computing.
  • Avec des données conservées en externe, la continuité des activités et la reprise après sinistre dépendent du fournisseur.
  • Il y a des problèmes de migration de données lors du changement de fournisseur Cloud.
  • Que se passe-t-il si votre fournisseur Cloud fait faillite ?
  
 

Les différents types de Cloud Computing


Le Cloud Computing a rassemblé un ensemble de technologies pouvant fournir des applications et ressources IT flexibles, sur-mesure et virtualisées via internet. Il existe trois principaux types de Cloud Computing :

  • Software as a service (Saas)
  • Platform as a service (PaaS)
  • Infrastructure as a service (IaaS)

 


Livres sur le Cloud Computing

Si vous débutez dans le domaine du Cloud Computing, nous vous recommandons les livres ci-dessous afin de mieux comprendre le sujet :


Discuter avec un expert

Vous avez besoin d'aide ? Nous sommes là pour vous aider.

Ce site internet utilise des cookies. Voir notre politique de cookies