Les conséquences du RGPD pour les entreprises du Benelux alors que le budget IT pour les services Cloud s’apprête à augmenter

Selon le dernier sondage annuel de Computer Weekly et Tech Target IT Priorities, les entreprises basées au Benelux sont moins confiantes que leurs homologues européens quant à l’augmentation des budgets du secteur IT. En effet, les fonds devraient être redirigés vers les services Cloud.

Moins d’un tiers des décideurs informatiques du Benelux pensent que les budget IT vont augmenter cette année, un chiffre nettement inférieur à celui des autres régions européennes :

  • 28% au Benelux
  • 34% dans les pays germanophones
  • 35% en France
  • 36% en Europe de l’Est
  • 39% au Royaume-Uni
  • 43% dans les pays scandinaves

 

Plus de budget pour les services Cloud

Le cynisme entourant la distribution des budgets IT dans la région intervient au moment où les managers IT basés au Benelux s’attendent à ce que les fonds soient redirigés vers les technologies et services Cloud. Parmi ceux interrogés, 56% prévoient des dépenses encore plus importantes dans le secteur en 2017 et ont un manque d’optimisme évident en ce qui concerne les investissements dans les ressources physiques. Seulement 4% prévoient que le budget destiné aux mises en réseau locales et aux serveurs augmente, alors que 8% pensent que les dépenses liées au stockage de données local vont augmenter.

De plus, le rapport indique que le budget destiné au personnel IT de la région s’apprête à baisser de 37% « du fait de la nature de l’informatique en mode Cloud, diminuant les besoins en personnel IT ».

 

RGPD et sous-traitants

Le rapport cite une enquête du groupe Belge Beltug, leader dans le domaine de l’IT, qui affirme que 63% des responsables informatiques du pays prévoit de faire de la conformité au Règlement Général Européen sur la Protection des Données (RGPD) une priorité en 2017.

Un des changements les plus significatifs lié au RGPD vient du fait qu’il attribue, pour la première fois, des obligations directes de protection des données aux sous-traitants (tels que les fournisseurs de technologies, datacenters et fournisseurs de services Cloud).

Si une entreprise passe un contrat avec un sous-traitant pour le traitement de données à caractère personnel, ce sous-traitant doit être capable de fournir « des garanties suffisantes à la mise en œuvre de mesures techniques et organisationnelles appropriées » afin d’assurer la conformité du traitement des données avec le RGPD et la protection des droits de la personnes concernée.

Les dispositions contractuelles devront être mises à jour et il sera impératif de stipuler les responsabilités entre le responsable du traitement et le sous-traitant dans les futurs accords.

 

Lectures recommandées :

Il est déterminant, pour les entreprises souhaitant se conformer au RGPD d’ici le 25 mai 2018, de savoir ce que l’on attend d’elles et comment mettre les mesures appropriées en place.

RGPD EU – Livre de poche

Parfaite introduction aux principes de confidentialité des données et au Règlement Général Européen sur la Protection des Données, ce guide est une source d’informations idéale pour tous ceux qui souhaitent une introduction claire sur les principes de la protection des données.

Maintenant disponible en :

Anglais >>         Français >>           Italien >>          Espagnol >>

RGPD EU – Guide de conformité et de mise en œuvre

Ce guide clair et complet vous propose des commentaires détaillés sur le RGPD et des conseils pratiques de mise en œuvre concernant les mesures de conformité dont vous aurez besoin pour vos politiques de protection des données et de sécurité de l’information.

Parfaite introduction aux principes de confidentialité des données et au Règlement Général Européen sur la Protection des Données, ce guide est une source d’informations idéale pour tous

Acheter le guide maintenant >>

Essential guidance to understanding the GDPR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *