Plus de données perdues ou volées en 2017 qu’en 2016 – L’Europe résiste à la tendance.

Malgré l’augmentation impressionnante de données perdues ou volée, les entreprises européennes sont de plus en plus sécurisées selon l’Index de niveau d’intrusion de Gemalto.

L’Europe comptabilise seulement 49 (des 918) intrusions sur la première partie de 2017, ce qui représente une diminution de 35% par rapport aux six mois précédents.

Le Royaume-Uni a, de loin, eu le plus grand nombre d’incidents (40), suivi par les Pays-Bas et Malte (2 chacun) et l’Autriche, la République Tchèque, l’Italie, la Lituanie et la Norvège (1 chacun).

 

« Les failles de sécurités sont inévitables »

A travers le reste du monde, le nombre de données compromises augmente dangereusement. Au total, 1,9 milliards de d’enregistrements de données ont été perdus ou volés avant juin 2017, par rapport à 1,37 milliards sur l’année 2016.

On comptait 743 millions d’enregistrements corrompus en 2015 et 289 millions en 2014.

Cependant, l’Europe comptait seulement 29 millions d’enregistrement de données sur H1 2017, ce qui représente seulement 1,5% du total mondial. Ces statistiques sont plus surprenantes que la diminution de la quantité de données compromises sur le continent. En effet, cela montre qu’il y a eu une réduction du nombre de données perdues ou volées par faille de sécurité.

Cela est contraire à la tendance mondiale : le nombre d’enregistrements compromis a plus que doublé sur les six derniers mois, mais le nombre de failles n’a augmenté que de 13% – de 815 à 921.

Cela témoigne de l’augmentation de la fréquence, du champ et de la sophistication des cyber-attaques.

Comme Gemalto l’explique : « De plus en plus d’entreprises acceptent le fait que, en dépit de leurs efforts, les failles de sécurité sont inévitables. »

Cela ne signifie pas que les entreprises ne peuvent rien faire pour limiter les dégâts générés par les violations de données.

Par exemple, prévenir la perte accidentelle est relativement facile et réduirait considérablement le nombre de violations de données. L’index de violation des donnés rapporte que les pertes accidentelles de données représentent 166 incidents (18%) sur la première partie de 2017, mais a été la cause de 86% des enregistrements compromis.

 

Prévenir les pertes accidentelles et autres violations de données

Les entreprises peuvent aider à limiter les risques liés aux pertes accidentelles de données en inscrivant leur personnel à des formations de sensibilisation.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le RGPD, inscrivez-vous à l’une de nos formations.

Selon votre niveau d’expertise, les formations suivantes peuvent vous intéresser :

Formation certifiée d’introduction au Règlement Général Européen sur la Protection des Données (RGPD)

Formation certifiée de spécialisation au Règlement Général Européen sur la Protection des Données (RGPD)

Réservez ces formations ensemble avec notre offre combinée et économisez 15%.

Ou suivez notre formation d’introduction au RGPD en ligne où que vous soyez.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.