Comment le RGPD affectera-t-il la vidéosurveillance sur le lieu de travail ?

Les données personnelles concernent toute données qui permet d’identifier un individu, et pas seulement les informations écrites. Cela comprend donc la vidéosurveillance et la supervision des employé sur le lieu de travail, ce qui serait généralement considéré comme étant une activité à hauts risques selon le Règlement Général Européen sur la Protection des Données (RGPD).

 

Justifier la surveillance

Les employeurs ont le droit de surveiller l’activité de leurs employés à condition d’avoir une base légale et de le communiquer auprès de leurs employés.

De nombreuses entreprises s’appuient actuellement sur le consentement implicite pour justifier la surveillance mais le RGPD précise que d’autres motifs légaux doivent être recherchés lorsque cela est possible. Les raisons les plus appropriées étant probablement l’intérêt légitime ou l’obligation légale.

Il est recommandé pour les organisations de mener une analyse de l’impact sur la protection des données (DPIA) afin de déterminer dans quelles mesures, quand et où la surveillance est requise.

Trois choses à prendre en compte si vous compter surveiller vos employés :

  • Les données doivent être conservées uniquement dans le but de remplir leur mission première. Par exemple, si la raison de conserver les données est de pouvoir identifier les personnes se livrant à des activités criminelles, l’enregistrement devra être de qualité suffisante à l’identification et devra être mis à disposition de la police en cas de requête de leur part.
  • Les enregistrements de vidéosurveillance et autre doivent être conservés en toute sécurité et si possible cryptés.
  • Les personnes concernées ont le droit de demander une copie de tout enregistrement de vidéosurveillance sur lequel ils apparaissent au centre de l’image ou sur lequel ils sont clairement identifiables. Si la demande est valide et autorisée, l’entreprise doit alors fournir l’enregistrement à la personne concernée dans les 30 jours suivant la validation. Il en est de même pour toute autre données liées à la surveillance des employés.

 

Préparez-vous au RGPD

Si vous souhaitez en savoir plus sur vos obligations liées au RGPD, inscrivez-vous à notre formation d’introduction au Règlement Général Européen sur la Protection des Données (RGPD).

Le règlement renforce les exigences de conformité et instaure des sanctions bien plus strictes pour les entreprises qui ne les respectent pas. Toute entreprise qui ne se conforme pas au RGPD fera face à des amendes allant jusqu’à 20 millions d’euros ou 4% de leur chiffre d’affaire annuel, selon le montant le plus élevé.

Notre formation d’introduction vous fournit une introduction présentation détaillée du RGPD et vous aide à mieux comprendre les enjeux et obligations légales pour toutes les entreprises affectées par le règlement.

S’inscrire à la formation RGPD

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.